Monuments / L'Eglise


Classée monument historique, l’église Saint Pierre fut détruite au cours des guerres du 15e siècle et trouva son style actuel lors de sa reconstruction entre 1510 et 1530. A nouveau très abîmée lors de bombardements en 1940, elle ne fut restaurée qu'après la guerre et rendue au culte en 1963. En forme de croix latine, son intérieur renferme de véritables trésors, tels que le maître autel, les fonds baptismaux, le retable, les vitraux, des statues et des tableaux très anciens. La chaire provient de l’abbatiale de Clairvaux.

 
Un accueil est réservé au public désirant visiter l'église, tous les dimanches de juillet et août de 14:00 à 18:30.


QUELQUES MOTS D’HISTOIRE :

Détruite par les guerres du 15e siècle, l’ancienne église était assise presqu’à l’angle formé aujourd’hui par les routes de Troyes et de Bar sur Seine. Elle était dédiée à la Sainte Trinité. L’église actuelle, dédiée à Saint Pierre, fut édifiée sur un emplacement dénommé « Pré des bons enfants », donné par Charles II d’Amboise, alors seigneur de Vendeuvre. Le dessin fut exécuté par Monsieur MONTLUCIN curé de Vendeuvre. Les travaux furent menés rapidement : commencés en 1510, ils s’achevèrent en 1530.

Plus près de nous, l’église fut très abîmée, presque détruite à la suite d’un incendie provoqué par les combats de juin 1940. Le 14 juin, deux vagues successives d’avions italiens tuèrent environ 250 personnes, détruisirent 22% de la ville, mais épargnèrent l’église. C’est le 16 juin, au cours d’un engagement entre chars et infanterie se déroulant dans la région, qu’un obus toucha une citerne d’essence abritée sous les platanes, à côté du portail d’honneur. L’incendie, immédiatement gigantesque, se propagea aux platanes puis à la toiture de l’église. La charpente devint un immense brasier qui brûla pendant une semaine. Une couverture provisoire fut mise en place, mais l’hiver 40-41 particulièrement pluvieux, provoqua des infiltrations qui, aux premiers gels, entraînèrent l’effondrement des voûtes hormis celle du transept.

Ces photographies sont extraites de l’ouvrage «Témoins d’hier et d’aujourd’hui au Pays de Vendeuvre» (Ed. : Club 65, Vendeuvre, 2001).

Il fallu 20 ans pour la construire au 16e siècle, il en fallu 23 pour la reconstruire au 20e ! L’inauguration eut lieu sous la neige le dimanche 17 février 1963 en présence de Monseigneur Le COUEDIC, évêque de Troyes, et de nombreuses personnalités, au premier rang desquelles, Monsieur BOURLON de SARTY, conseiller général.

  |   Connexion   |   Déclaration de confidentialité  |   Conditions d'utilisation  |   2017 Tous droits réservés | Maire de Vendeuvre sur Barse, Aube, Champagne-Ardenne